rss
Inscrivez vous
Veuillez recopier les 3 caractères captcha 
 
 
 
 

Le réseau Corabio, en partenariat cette année avec Bioconvergence, est en train de boucler le programme de sa campagne « Manger Bio et Local, c’est l’idéal » qui aura lieu du 19 au 27 septembre pour informer les acteurs de notre territoire sur les avantages des produits bio locaux. Animations dans les fermes, sur les marchés, dans les magasins bio…, ainsi que des ciné-débats organisés par les associations du réseau Corabio seront au programme. L'occasion pour les rhônalpins de rencontrer les producteurs bio près de chez eux ! Les circuits courts qui proposent des produits bio sont aujourd’hui largement accessibles et diversifiés : vente à la ferme, marchés, magasins de producteurs, AMAP, systèmes de paniers, vente en ligne, restauration collective… et participent à la relocalisation d’une économie équitable et au respect de l’environnement. La campagne est un moyen de le faire savoir au plus grand nombre ! Les producteurs peuvent encore s’inscrire jusqu’au 10 juillet pour organiser une animation en remplissant le formulaire d’inscription en ligne : http://tinyurl.com/mbel2015
La campagne « Manger Bio et Local, c’est l’idéal » est organisée dans toute la France par les associations du réseau FNAB, les programmes régionaux seront en ligne sur : bioetlocalcestlideal.org

Après avoir développé les approvisionnements origine France, les magasins bio, poussés par les consommateurs, cherchent à développer le local. Cela permet aux producteurs bio, tout en accordant une place importante à la vente directe, de diversifier leurs débouchés, de toucher de nouveaux consommateurs, de massifier les volumes vendus. Les associations du réseau FNAB sont présentes pour accompagner la mise en place de partenariats entre producteurs bio et magasins spécialisés bio, comme le font en Rhône-Alpes les associations du réseau Corabio en partenariat avec Bioconvergence. Des expériences de différentes régions ont été retranscrites dans les deux nouvelles publications de la FNAB (en ligne sur www.fnab.org dans l’onglet publications) et présentées lors d’un colloque à Strasbourg, auquel Corabio était présente le 1er juin dernier.

Dans le cadre du projet Manger Bio Local en Entreprise, Corabio propose aux restaurants d’entreprises un planning varié d’animations afin de sensibiliser les salariés.
Fin mai, plusieurs types d’animations ont été organisés. Le restaurant Orange a notamment proposé de belles recettes bio locales avec des produits de la plateforme de producteurs Bio A Pro, accompagné du GAEC de la Grange qui est venu faire déguster ses produits. Le restaurant de Salomon a lui proposé aux salariés un jeu quizz « Quels produits bio dans nos assiettes ?», avec au menu spécial fourni par la plateforme la Bio d’Ici.
Pour la deuxième fois, un marché 100 % bio s’est tenu à l’entreprise Somfy afin de permettre aux salariés de découvrir les producteurs à côté de chez eux et d’acheter leurs produits. Etaient présents deux maraichers, le GAEC Fougère (reblochons et tommes de vache), le boulanger Alain Mossière qui livre le restaurant en pain bio tous les jours, ainsi que la Maison Lacroix (compotes, jus et pommes). Pour les semaines à venir Corabio et Manger Bio Isère travaillent sur un menu bio local à mettre en place le 4 juin (semaine du développement durable) sur les restaurants Schneider à Grenoble, accompagné d’un quizz.
Ces animations sont l’occasion de mettre en avant les outils du réseau et notamment le guide des bonnes adresses bio du territoire, largement diffusé et très apprécié des consommateurs !

Pour en savoir plus sur l’opération Manger Bio Local en Entreprise : www.mangerbiolocalenentreprise.fr.

 

Agri Bio Ardèche, en collaboration avec des partenaires locaux, organise pour la première fois une foire bio en Ardèche Méridionale. Le rendez-vous est donné samedi 13 juin de 15h à 20h et dimanche 14 juin de 10h à 19h à Payzac. Au programme : plus de 60 exposants qui feront découvrir leurs produits bio locaux, leur savoir-faire, leurs valeurs. Des animations pour petits et grands, ateliers et conférences autour de la bio, de l'écologie, du développement durable seront également au rendez-vous, le tout dans une ambiance festive avec un apéro concert de 19h à 20h le samedi soir !
Au-delà de la sensibilisation du grand public, l’objectif de cet événement et de faire connaître les producteurs bio locaux, de développer la vente en circuits courts et de proposer une animation de ce territoire sur les questions de l’agriculture biologique, du développement durable et de l’écologie.


Programme détaillé et liste des exposants sur www.foirebiosudardeche.wordpress.com.

Pour contacter Agri Bio Ardèche : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les 6 défis Familles à Alimentation Positive rhônalpins (Grand Lyon, Saint Etienne Métropole, Vallée de l’Eyrieux, Biovallée, Valence/Romans/Chabeuil, Communauté d’Agglomération des Portes de l’Isère, Pays des Vallons de la Tour) débutés fin 2014 s’achèveront courant juin. Des clôtures qui se feront en toute convivialité dans le cadre de soirées permettant de retracer les grands temps du défi et de déterminer l’équipe gagnante de chaque défi ! En 2015/2016, 5 nouveaux défis devraient voir le jour dans la région. Pour les accompagner, 2 outils sont en création : le Biooster, jeu de société permettant de tester ses connaissances sur l’agriculture et l’alimentation, ainsi qu’un site web vitrine de l’opération qui facilitera notamment la saisie des relevés d’achats par les familles.


Pour en savoir plus sur FAAP et suivre les défis actuels et à venir : www.famillesaalimentationpositive.fr.

Voilà 11 ans que la Fête du Lait Bio, organisée chaque premier dimanche de juin dans toute la France, marque un temps fort de la quinzaine du Printemps Bio. Autour du thème « À chacun son produit laitier bio », le moment sera privilégié pour découvrir la grande diversité et la richesse des produits laitiers bio locaux (lait, yaourts, fromages, beurre, crème, glaces et autres produits transformés...). Plus largement, c’est l’occasion de découvrir l’agriculture biologique, ses fondements, ses pratiques, ses engagements de qualité, à travers un message fort : Manger bio et local, c’est l’idéal.
Traite le matin, balades dans les champs, ateliers de transformation laitière, expositions, jeux pour les enfants, apéritifs, concerts… autant d’animations festives et éducatives organisées par les éleveurs des 9 fermes participantes en Rhône-Alpes, pour faire découvrir leurs exploitations et leurs produits ! Sans oublier LE temps fort de la matinée : un petit déjeuner gourmand, composé de produits bio et locaux, provenant le plus souvent de la ferme elle-même.
Découvrez les programmes détaillés des fermes participantes et réservez votre petit-déjeuner sur : www.corabio.org.

C’est ce que l’Agence Bio annonce dans son dernier communiqué de presse sur les résultats de l’année 2014 avec 1,12 million d’hectares cultivés certifiés bio ou en conversion au sein de 26 500 exploitations agricoles ainsi que 13 000 entreprises de transformation et de distribution. Le marché bio a connu une croissance de 10 % pour dépasser 5 milliards d'euros. L’agriculture bio accélère son développement en 2015, avec plus de 1 659 nouvelles fermes bio enregistrées de janvier à mi-mai, ce qui est plus élevé de 16 % par rapport à la même période en 2014. Cette dynamique est bien présente en Rhône-Alpes avec déjà 138 nouvelles fermes bio (+ 10 % qu’en 2014 sur cette période) et de nombreux diagnostics de conversion en cours et à venir réalisés par les groupements d’agriculteurs biologiques du réseau Corabio. Les projets de conversion sont poussés entre autres par les politiques d’aides à la bio et les prix plus rémunérateurs et moins fluctuants apportés par les marchés bio. Les filières les plus concernées sont le lait, les céréales et oléo-protéagineux, et la viande bovine. La demande étant croissante pour ces secteurs, les entreprises de l’aval se réjouissent de cette augmentation de production régionale.

Mardi 16 juin prochain, dans la salle des Délibérations de la Région Rhône-Alpes à Lyon, les acteurs de la restauration collective de toute la France se donnent rendez-vous pour en savoir plus sur « Manger Bio Local en Entreprise » (MBLE). Au programme du colloque « Pour une restauration collective responsable et durable » : mettre en lumière les réussites de l’expérience rhônalpine MBLE et donner les clés pour la déployer nationalement. Témoignages, retours d’expérience et méthodologie viendront appuyer la réflexion, avec la participation des acteurs de MBLE en Rhône-Alpes.
Ce projet pilote ainsi que le colloque national sont portés par Corabio et FL Conseil, avec le soutien de la Région Rhône-Alpes, la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et le Syndicat National de la Restauration Collective.
Découvrez le programme détaillé ainsi que les noms des intervenants sur www.corabio.org. Plus de détails sur le projet sur www.mangerbiolocalenentreprise.fr.    


Il reste encore des places, vous pouvez vous inscrire via le bulletin de participation ou en complétant le formulaire en ligne.

Le projet de révision du règlement bio européen proposé par la Commission Européenne est sur la table du Conseil des ministres et du Parlement Européen.
Au niveau du Conseil il n’y a pas eu d’accord sur le texte, avec trois sujets de blocage : les contrôles (et notamment le maintien du contrôle annuel), les importations, et les seuils de « décertification ». Un nouveau vote du Conseil est prévu le 16 juin, mais s’il n’est pas positif, il est probable que le projet de texte soit retiré définitivement par la Commission européenne, comme annoncé en décembre.
Au niveau du Parlement, le rapport de l’eurodéputé allemand Martin HAÜSLING est très positif puisqu’il reprend de nombreuses demandes formulées par la FNAB pour un renforcement de la réglementation bio : cultures liées au sol, renforcement des contrôles, définition plus stricte de la notion de « région » pour l’alimentation animale, etc. Il s’agit du texte le plus proche de nos revendications jamais obtenu au niveau européen ! Son rapport a été présenté le 26 mai à la Commission agricole (Comagri) du Parlement européen, qui peut maintenant proposer des amendements avant de le voter.
Pour notre réseau, l’enjeu est double : éviter un retrait du texte au Conseil et maintenir autant que possible le rapport du Parlement en l’état actuel, voire l’améliorer en faisant déposer des amendements par les eurodéputés de la Comagri, avant le vote prévu entre mi-juin et mi-juillet. Corabio va ainsi envoyer un courrier aux eurodéputés de la circonscription Sud-Est pour leur demander d’appuyer nos demandes. Enfin, la phase des trilogues (négociation entre la Commission, le Parlement et le Conseil) sera décisive pour que les visions du Parlement ne soient pas trop diluées.
Nous resterons donc vigilants pour obtenir un règlement bio qui convienne aux producteurs et aux consommateurs !

Tel sera le thème de l’Assemblée Générale de Bioconvergence le 4 juin prochain à Portes-lès-Valence dans la Drôme. Si la demande des consommateurs pour plus de local dans leur assiette est aujourd’hui reconnue, encore peut-on s’interroger sur ce qu’ils entendent par « local » et jusqu’où ils sont prêts à aller, en terme de saisonnalité par exemple. Les transformateurs et distributeurs de produits bio souhaitent répondre à cette demande à travers leurs filières d’approvisionnement et leurs modes de commercialisation. Ils témoigneront de leurs réussites et de leurs questionnements lors d’une table ronde sur le sujet, suivie de l’inauguration et de la visite de l’installation Ferme Bio Margerie.

Programme détaillé sur www.bioconvergence.org

Deux Agences de l’Eau interviennent sur la région Rhône-Alpes : celle de Rhône Méditerranée Corse et celle de Loire Bretagne. Ces Agences ont lancé une consultation du public sur leur Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE), qui s’appliquera pour la période 2016-2021. Il fixe les grandes orientations pour la gestion de la ressource en eau à l’échelle du bassin. Ce schéma est élaboré par le comité de bassin, qui réunit des représentants de l’État, des collectivités locales, des industriels, des agriculteurs, des consommateurs et des associations. Les agriculteurs bio y sont représentés, mais pas suffisamment, avec 1 seul siège par comité de bassin pour le réseau FNAB. Corabio va participer à cette consultation afin de demander que le développement de l’agriculture biologique pour la préservation de la ressource en eau soit systématiquement énoncé dans les orientations du texte.

Nous vous invitons à donner votre avis avant le 18 juin, afin que la pratique de l’agriculture biologique soit reconnue pour la protection de la ressource en eau sur : www.prenons-soin-de-leau.fr

Mardi 16 juin prochain, dans la salle des Délibérations de la Région Rhône-Alpes à Lyon, le rendez-vous est donné aux acteurs de la restauration collective de toute la France pour en savoir plus sur « Manger Bio Local en Entreprise » (MBLE). Au programme du colloque « Pour une restauration collective responsable et durable » : mettre en lumière les réussites de l’expérience rhônalpine MBLE et donner les clés pour la déployer nationalement. Témoignages, retours d’expérience et méthodologie viendront appuyer la réflexion, avec la participation des acteurs de MBLE en Rhône-Alpes.
Ce projet pilote ainsi que le colloque national sont portés par Corabio et FL Conseil, avec le soutien de la Région Rhône-Alpes, la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et le Syndicat National de la Restauration Collective.

Découvrez le programme sur www.corabio.org.
Plus de détails sur le projet sur www.mangerbiolocalenentreprise.fr.   

La Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique a tenu son Assemblée Générale les 8 et 9 avril à Dunkerque sur le thème de la transition écologique des territoires. Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et de la forêt, porte-parole du gouvernement, a répondu présent à l’invitation.
Ludovic Desbrus, président de Corabio, accompagné de 2 autres administrateurs de la FNAB ont présenté au ministre les initiatives du réseau (projets Bio & Eau, Bio Cabas et concernant le territoire rhônalpin, l’exemple du Pôle Conversion Bio et des projets Manger Bio Local en Entreprise et FAAP). Ils l’ont ensuite interpellé sur l’engagement de l’État à appuyer politiquement et financièrement le réseau FNAB dans le déploiement de ces initiatives. Dans son discours Stéphanie Pageot, la Présidente de la FNAB, a pu insister sur de nombreux thèmes dont la reconnaissance du réseau FNAB, les aides à la bio, la future PAC 2020, l’autonomie des fermes bio, l’ouverture au réseau de l’accompagnement à l’installation en bio, l’échec du plan Ecophyto, le besoin de soutenir l’expérimentation en bio ainsi que la restauration collective bio.
Stéphane Le Foll a quant à lui affirmé sa reconnaissance du réseau FNAB, annoncé des directives aux DRAAF (Directions régionales de l’Alimentation, l’Agriculture et la Forêt) pour la généralisation des Pôles Conversion Bio, lancé un appel au réseau pour s’engager dans les GIEE et indiqué son soutien à nos demandes concernant l’aide au maintien. Il a également rappelé l’engagement de 20% de bio locale en restauration collective publique et fait part de son intérêt pour Manger Bio Local en Entreprise.
Et d’entendre le ministre affirmer « Non, je n’ai aucun problème à affirmer que Bio et Local, c’est l’idéal ! ».

Plus de détails sur les sujets abordés, ainsi que les discours de Stéphanie Pageot et Stéphane Le Foll sur http://tinyurl.com/videoAGFNAB

…Pour préserver l’environnement près de chez soi, s’engager dans une relation directe et de confiance avec le producteur, savoir d’où viennent les produits que l’on mange, s’assurer qu’ils sont sains, créer de l’emploi sur son territoire et développer l’économie locale… La liste est longue pour démontrer que consommer bio et local, c’est vraiment l’idéal !
Voilà l’objectif de la campagne du même nom, initiée il y a 8 ans en Rhône-Alpes et aujourd’hui déployée nationalement. Elle aura lieu comme chaque année la dernière semaine de septembre : de samedi 19 à dimanche 27 septembre 2015. Au programme en Rhône-Alpes, de nombreuses animations organisées par les producteurs, accompagnés par les groupements de producteurs biologiques de la région. Visites de fermes, marchés bio locaux, animations festives et pédagogiques…

Le programme précis des animations sera en ligne dès fin juillet sur le site www.corabio.org.
Pour patienter jusqu’à la campagne, n’hésitez pas à aller consolider votre argumentaire « manger bio et local, c’est l’idéal » sur le site www.bioetlocalcestlideal.org ou bien en consultant notre Petit guide pour vos amis biosceptiques