rss
Inscrivez vous
Veuillez recopier les 3 caractères captcha 
 
 
 
 

Du 19 au 27 septembre 2015, le réseau Corabio et Bioconvergence vous invitent à rencontrer les producteurs bio près de chez vous. La campagne « Manger Bio et Local, c’est l’idéal » en Rhône-Alpes propose ainsi 80 animations à la ferme, sur les marchés, chez les artisans, en magasins bio, des projections, des conférences, des dégustations, des repas bio, locaux et conviviaux : autant de rendez-vous devenus incontournables chaque dernière semaine de septembre ! Avec plus de 3000 producteurs bio en Rhône-Alpes dont 2/3 d’entre eux commercialisent tout ou partie de leurs produits en circuits courts, il existe de nombreuses possibilités de consommer bio et local dans la région.
En 2015, la campagne sera également l’occasion d’interpeller nos élus à la veille de 3 échéances essentielles : la conférence internationale sur le climat (COP21) qui débutera le 30 novembre à Paris ; les élections régionales qui auront lieu les 6 et 13 décembre ; et la fusion des régions le 1er janvier 2016.


Retrouvez les programmes départementaux en ligne sur www.corabio.org et la carte de France des événements sur : www.bioetlocal.org

journee-api-bio

Journée régionale ''Apiculture Bio'' :

Vendredi 16 octobre 2015 à Revel-Tourdan en Isère (proche de Beaurepaire)

Thème > Gestion du varroa et technique de sélection en apiculture bio

telecharger > le bulletin de participation

 

Depuis janvier 2006, le réseau Corabio et la Région Rhône-Alpes accompagnent les lycées à  introduire des produits biologiques locaux tout en proposant des actions de sensibilisation à leurs convives. A la rentrée 2015/2016, le projet aura 10 ans et comptera 104 lycées. C’est l’occasion de donner un second souffle à l’opération. Dans cet esprit, s’est déroulée la traditionnelle journée bilan le 30 juin dernier, au lycée René Cassin de Rive-de-Gier (42). De nombreux travaux en groupes ont permis à la fois de travailler sur les pistes de progressions individuelles des établissements mais également d’échanger sur la nécessité de progressivité dans l’implication des lycées dans l’opération. Cette journée a également été l’occasion d’apporter des modifications à la charte « Mon lycée mange Bio » afin qu’elle réponde au mieux aux contraintes et aux demandes des lycées.

Les plateformes de financement participatif fleurissent sur la toile et permettent depuis quelques années à certains projets agricoles de voir le jour. En mobilisant un engagement citoyen et concret, ce nouveau mode de financement par le public est un bon relai pour faire valoir ses projets et bénéficier d’un soutien financier complémentaire. Agribio 06 a par exemple réussi à compléter le financement de son projet d’apiculture biologique sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur grâce à MiiMOSA, premier site de financement participatif exclusivement dédié aux acteurs de l’agriculture et de l’alimentation. En Rhône-Alpes, c’est l’installation d’une jeune éleveuse bio dans la Drôme qui devient possible grâce au financement participatif : https://bluebees.fr/fr/project/170-4-vaches. L’Usine à 4 vaches d’Amandine c’est 4 vaches laitières, leurs 4 veaux et 2 cochons sur 3,45 ha de prairie, le tout transformé en desserts lactés et fromages. 20 000 euros collectés auprès du grand public via la plateforme bluebees lui ont permis de finaliser ses investissements et de pouvoir commencer les travaux dans sa nouvelle ferme bio dès ce mois de juillet. Pour soutenir son installation et en savoir plus : www.usine4vaches.fr

Le colloque national « Pour une restauration collective responsable et durable : Manger Bio Local en Entreprise une démarche RSE* », organisé par Corabio, en partenariat avec la FNAB et FL Conseil a réuni 170 participants le 16 juin dernier. La présentation de l’opération a mis en lumière les résultats très positifs du projet pour les producteurs bio et la structuration des filières locales, pour le territoire ainsi que pour les entreprises qui ont témoigné de leurs engagements au travers notamment de leur politique RSE. Les différents leviers et outils techniques pour intégrer du bio local dans les restaurants ont également été présentés. Le projet Manger Bio Local en Entreprise a été reconnu comme une démarche exemplaire, un outil de mobilisation et de professionnalisation. Le Syndicat National de la Restauration Collective évoque notamment un projet « structurant pour tous les acteurs de la profession », sans lequel l’introduction de bio local en restauration d'entreprise n’aurait pu atteindre les résultats actuels : certains restaurants passés de 0 à plus de 20 % de bio local introduit, 40 % des convives qui prennent désormais au moins un produit bio local sur leur plateau tous les jours et un projet qui représente, en 2014, 650 000 € HT d’achats bio locaux (ou 800 000 € HT d’achats bio) pour les filières agricoles biologiques locales. Le réseau FNAB est donc prêt pour déployer cette initiative au niveau national.
Plus d’info sur : www.mangerbiolocalenentreprise.fr


*responsabilité sociétale des entreprises

Le Collectif drômois pour la libération des plantes médicinales a créé un blog « Plantes Libres » afin de partager les Actes du Forum « Le soin par les plantes, une pratique en danger » tenu en janvier dernier, ainsi que des photos, des enregistrements et des témoignages. L’inscription au blog est ouverte à tous avec l’objectif d’y centraliser un maximum d’informations et de faire perdurer les liens et les réseaux. Pour donner suite au forum du mois de janvier, le collectif drômois a rencontré l’ITAB (Institut Technique de l’Agriculture Biologique) et les représentants nationaux des différents réseaux membres du collectif afin de faire avancer la question réglementaire sur la phytothérapie et l’aromathérapie en élevage. Un groupe de travail national sur la phytothérapie et l’aromathérapie pour les humains se mettra en place cet automne. Si vous êtes intéressé(e)s pour suivre ces sujets, rendez-vous sur le blog : http://planteslibres.blogspot.fr

La Fête du lait bio en Rhône-Alpes a réuni cette année plus de 1300 visiteurs sur les 9 fermes réparties dans l’Ain, la Drôme, l’Ardèche, le Rhône, la Loire et la Haute-Savoie. 930 petits déjeuners bio ont été servis avec des activités proposées dans les fermes allant du barbecue avec les producteurs de viande bio du coin à la tyrolienne dans les bottes de foin pour les petits. Gabriel et Anne-Marie organisait pour la première fois cette année la Fête du lait bio sur la Ferme du Parquet à Gruffy (74). Ils ont réuni plus de 200 personnes et servi 160 petits déjeuners ! L’exploitation étant difficile d’accès, une montée en calèche ou à pied était proposée. Sur place, une visite de la ferme et un marché paysans ont été organisés en plus des petits déjeuners. La majorité du public était constituée des adhérents aux AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) que livre la ferme mais également du personnel des collectivités (écoles, collèges et lycées) avec lesquels la ferme travaille en direct ou via La Bio d’Ici (plateforme d’approvisionnement en restauration collective bio sur les Savoie et l’Ain). Les visiteurs ont pu repartir avec des brochures d’informations sur les produits laitiers bio, des guides des bonnes adresses bio dans lesquels la Ferme du Parquet est répertoriée ainsi que des livrets de jeux pour les enfants. Une belle réussite pour une première !

Le Collectif pour une Transition Citoyenne, partenaire de la campagne du réseau FNAB « Manger Bio et Local, c’est l’idéal », organise partout en France des Journées de la Transition le 26 septembre : villages, stands, conférences, visites de producteurs… Cette mobilisation nationale qui retentira en Rhône-Alpes a pour but d’inviter massivement les citoyen-ne-s à s’engager dans la transition de manière concrète : s’approvisionner en produits sains et locaux, en énergies renouvelables, donner du sens à son argent, devenir coopérateur d’un média indépendant, monter un projet de récupération et de réparation, participer à la gouvernance de son entreprise etc. Cette série d’événements s’accompagnera d’une campagne de communication virale lancée un mois plus tôt : « Moi Citoyen / Moi Citoyenne je m’engage à… ». Chacun peut dès aujourd’hui prendre l’initiative d’organiser ou de soutenir une Journée de la Transition : afin de faciliter l’organisation locale de l’événement, le Collectif pour une Transition Citoyenne accompagne les volontaires et met à leur disposition une boite à outils sur son site web : cliquer ici.

Le réseau Corabio, en partenariat cette année avec Bioconvergence, est en train de boucler le programme de sa campagne « Manger Bio et Local, c’est l’idéal » qui aura lieu du 19 au 27 septembre pour informer les acteurs de notre territoire sur les avantages des produits bio locaux. Animations dans les fermes, sur les marchés, dans les magasins bio…, ainsi que des ciné-débats organisés par les associations du réseau Corabio seront au programme. L'occasion pour les rhônalpins de rencontrer les producteurs bio près de chez eux ! Les circuits courts qui proposent des produits bio sont aujourd’hui largement accessibles et diversifiés : vente à la ferme, marchés, magasins de producteurs, AMAP, systèmes de paniers, vente en ligne, restauration collective… et participent à la relocalisation d’une économie équitable et au respect de l’environnement. La campagne est un moyen de le faire savoir au plus grand nombre ! Les producteurs peuvent encore s’inscrire jusqu’au 10 juillet pour organiser une animation en remplissant le formulaire d’inscription en ligne : http://tinyurl.com/mbel2015
La campagne « Manger Bio et Local, c’est l’idéal » est organisée dans toute la France par les associations du réseau FNAB, les programmes régionaux seront en ligne sur : bioetlocalcestlideal.org

Après avoir développé les approvisionnements origine France, les magasins bio, poussés par les consommateurs, cherchent à développer le local. Cela permet aux producteurs bio, tout en accordant une place importante à la vente directe, de diversifier leurs débouchés, de toucher de nouveaux consommateurs, de massifier les volumes vendus. Les associations du réseau FNAB sont présentes pour accompagner la mise en place de partenariats entre producteurs bio et magasins spécialisés bio, comme le font en Rhône-Alpes les associations du réseau Corabio en partenariat avec Bioconvergence. Des expériences de différentes régions ont été retranscrites dans les deux nouvelles publications de la FNAB (en ligne sur www.fnab.org dans l’onglet publications) et présentées lors d’un colloque à Strasbourg, auquel Corabio était présente le 1er juin dernier.

Dans le cadre du projet Manger Bio Local en Entreprise, Corabio propose aux restaurants d’entreprises un planning varié d’animations afin de sensibiliser les salariés.
Fin mai, plusieurs types d’animations ont été organisés. Le restaurant Orange a notamment proposé de belles recettes bio locales avec des produits de la plateforme de producteurs Bio A Pro, accompagné du GAEC de la Grange qui est venu faire déguster ses produits. Le restaurant de Salomon a lui proposé aux salariés un jeu quizz « Quels produits bio dans nos assiettes ?», avec au menu spécial fourni par la plateforme la Bio d’Ici.
Pour la deuxième fois, un marché 100 % bio s’est tenu à l’entreprise Somfy afin de permettre aux salariés de découvrir les producteurs à côté de chez eux et d’acheter leurs produits. Etaient présents deux maraichers, le GAEC Fougère (reblochons et tommes de vache), le boulanger Alain Mossière qui livre le restaurant en pain bio tous les jours, ainsi que la Maison Lacroix (compotes, jus et pommes). Pour les semaines à venir Corabio et Manger Bio Isère travaillent sur un menu bio local à mettre en place le 4 juin (semaine du développement durable) sur les restaurants Schneider à Grenoble, accompagné d’un quizz.
Ces animations sont l’occasion de mettre en avant les outils du réseau et notamment le guide des bonnes adresses bio du territoire, largement diffusé et très apprécié des consommateurs !

Pour en savoir plus sur l’opération Manger Bio Local en Entreprise : www.mangerbiolocalenentreprise.fr.

 

Les 6 défis Familles à Alimentation Positive rhônalpins (Grand Lyon, Saint Etienne Métropole, Vallée de l’Eyrieux, Biovallée, Valence/Romans/Chabeuil, Communauté d’Agglomération des Portes de l’Isère, Pays des Vallons de la Tour) débutés fin 2014 s’achèveront courant juin. Des clôtures qui se feront en toute convivialité dans le cadre de soirées permettant de retracer les grands temps du défi et de déterminer l’équipe gagnante de chaque défi ! En 2015/2016, 5 nouveaux défis devraient voir le jour dans la région. Pour les accompagner, 2 outils sont en création : le Biooster, jeu de société permettant de tester ses connaissances sur l’agriculture et l’alimentation, ainsi qu’un site web vitrine de l’opération qui facilitera notamment la saisie des relevés d’achats par les familles.


Pour en savoir plus sur FAAP et suivre les défis actuels et à venir : www.famillesaalimentationpositive.fr.

Agri Bio Ardèche, en collaboration avec des partenaires locaux, organise pour la première fois une foire bio en Ardèche Méridionale. Le rendez-vous est donné samedi 13 juin de 15h à 20h et dimanche 14 juin de 10h à 19h à Payzac. Au programme : plus de 60 exposants qui feront découvrir leurs produits bio locaux, leur savoir-faire, leurs valeurs. Des animations pour petits et grands, ateliers et conférences autour de la bio, de l'écologie, du développement durable seront également au rendez-vous, le tout dans une ambiance festive avec un apéro concert de 19h à 20h le samedi soir !
Au-delà de la sensibilisation du grand public, l’objectif de cet événement et de faire connaître les producteurs bio locaux, de développer la vente en circuits courts et de proposer une animation de ce territoire sur les questions de l’agriculture biologique, du développement durable et de l’écologie.


Programme détaillé et liste des exposants sur www.foirebiosudardeche.wordpress.com.

Pour contacter Agri Bio Ardèche : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Voilà 11 ans que la Fête du Lait Bio, organisée chaque premier dimanche de juin dans toute la France, marque un temps fort de la quinzaine du Printemps Bio. Autour du thème « À chacun son produit laitier bio », le moment sera privilégié pour découvrir la grande diversité et la richesse des produits laitiers bio locaux (lait, yaourts, fromages, beurre, crème, glaces et autres produits transformés...). Plus largement, c’est l’occasion de découvrir l’agriculture biologique, ses fondements, ses pratiques, ses engagements de qualité, à travers un message fort : Manger bio et local, c’est l’idéal.
Traite le matin, balades dans les champs, ateliers de transformation laitière, expositions, jeux pour les enfants, apéritifs, concerts… autant d’animations festives et éducatives organisées par les éleveurs des 9 fermes participantes en Rhône-Alpes, pour faire découvrir leurs exploitations et leurs produits ! Sans oublier LE temps fort de la matinée : un petit déjeuner gourmand, composé de produits bio et locaux, provenant le plus souvent de la ferme elle-même.
Découvrez les programmes détaillés des fermes participantes et réservez votre petit-déjeuner sur : www.corabio.org.