Trop cher ? L’agriculture bio ne produit pas assez pour fournir ?... Stop aux idées reçues ! Trop souvent entendus, ces arguments ne correspondent pas à la réalité. L’agriculture biologique française est aujourd’hui suffisamment développée pour couvrir 20 % des approvisionnements de la restauration collective. Les chiffres le prouvent ! La restauration collective représente 3 milliards de repas annuels. Sur la base des besoins journaliers d’un adulte (estimation haute, puisque 41 % du secteur est de la restauration scolaire), 400 000 hectares suffiraient pour approvisionner la restauration collective à hauteur de 20% de produits bio. Rappelons qu’aujourd’hui, la bio représente 1.2 millions d’hectares en France, et 220 000 ha ont été convertis pour la seule année 2015…
Par ailleurs, de nombreux établissements ont sauté le pas et montrent que c’est possible : la ville de Saint Etienne (100% Bio), la cuisine centrale d’Aubenas (50% de bio), le lycée Pablo Neruda en Isère, la crèche des Petits Mickeys, les restaurants d’entreprise du programme Manger Bio Local en Entreprise,… les exemples sont nombreux !