Greenpeace vient de publier un rapport à l’échelle européenne sur l’impact des pesticides sur l’environnement. Celui-ci reprend environ 250 publications scientifiques sur le sujet. Les conclusions sont sans appel et vont bien sûr dans le sens de l’agriculture biologique !

Le premier constat est que les pesticides ratent leurs cibles : ils ne font pas de distinction entre amis et ennemis des cultures. D’autant plus qu’ils sont largement disséminés dans l’environnement. Ce rapport met également en avant les lacunes de la réglementation européenne (pas de prise en compte des effets cocktails, ni de la formulation des produits, ni des perturbateurs endocriniens, modélisations souvent très éloignées des données de terrain, etc.). Ces conclusions viennent compléter le précédent rapport de Greenpeace sur l’impact des pesticides sur la santé et apportent de nouveaux arguments en faveur d’une réelle transition agricole.

La sortie du rapport va permettre à Greenpeace de réactiver la course Zéro pesticides qui avait été lancée au mois de mai auprès des acteurs de la grande distribution.

Source : FNAB